Alien private eye

E.T. minitel maison
Un extraterrestre envoyé sur Terre pour récupérer une drogue doit combattre les ennemis de sa race, également sur Terre pour rechercher cette même drogue.
source synopsis et images : Forthright Productions Partners
Fiche créée le 5 mai 2022 et mise à jour le 27 août 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  4 regards incrédules :
  1. Les figurantes qui s’effondrent à peine effleurées dans la scène d’ouverture.
  2. Une scène torride à ranger précieusement à côté des moments érotico-tartes de The Room.
  3. La bonne vieille bagarre de bar moment injection inclus.
  4. Le bruit exagéré de frottement de cuir lors d’une petite discussion au bar.

Ce film fait partie du pack de soirée suivant :


Des choses gentilles à dire sur ce film

Sans être un nanar d’exception, Alien Private Eyes est un mauvais film avec plein de gourmandises d’ordre visuel et musical : un méchant avec un crâne en or sur une dent, un tas de sbires sympatoches, un portrait d’Hitler parce que pourquoi pas, des scènes de fusillade over the top (et le face à face de négociation entre mafiosi qui précède l’une d’entre elles). Un sommet est atteint avec une scène torride qui n’est pas sans rappeler les moments polissons de The Room.
Le visionnage de Alien Private Eyes est par moments assez difficile mais au final, ça vaut largement le coup.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 37  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Les personnages sont si détestables, nocifs qu’on a vraiment envie de les voir crever

    Tant de conneries dans un si petit corps, ça laisse perplexe : en tout cas, sa mort ne sera pas une perte pour l’humanité.


Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Empêche un personnage d’en abattre un autre en retenant son bras ou en le poussant au dernier moment

    Rhâââââ !

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Mord une pièce (d’or)
    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Démarre un moyen de transport en trafiquant les fils (sous le volant)

    Un petit coup sous le volant pour péter la plaque de protection, on chope les 2 fils qui tombent sous la main, on les met en contact et hop, le tour est joué !

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Interroge | « Quand sommes-nous ? »
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Réalisation

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Mise en scène | Fluide visqueux qui goutte sur un personnage

    & variantes : sang qui tombe au goutte à goutte

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Compte à rebours
    — Valise attachée au poignet par des menottes

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Effet | Cri de Wilhelm
    — Effet | Wooosh !

Réalisation > Surprise !

    — Tension | Accueillie dans sa propre maison par une vieille connaissance, confortablement installée

    Généralement enfoncée dans un fauteuil, dans l’obscurité et généralement pour solder un règlement de comptes...
    & variantes : peut être une inconnue et pas une vieille connaissance.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Caché derrière des plantes vertes

    Et variantes : camouflé en arbuste etc.

    — En plein dans le passage de vitriers au travail
    — Gag avec la police
    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Bureau classique de détective privé

    Gentil désordre, ventilo au plafond et stores vénitiens à entrouvrir de deux doigts pour contempler cette ville où le crime ne prend jamais de vacances.


Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre

Scénario > Élément

    — Est calée sur la fréquence radio des flics

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Menaces qui bipent sur un écran radar

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Le flingue, ce couteau suisse...

    Quand il te sert à forcer une serrure (digicode ultra perfectionné, si, si), désenclencher un piège (si, si), etc...

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop conne | Mais oui, vas-y, bien sûr, fais confiance à ce type que tu viens juste de rencontrer.

    C’est vrai qu’il a un visage qui inspire confiance.


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Francophobie

    La Rochelle, tout ça tout ça.


Thème > Sens moral

    — Karma | Ceux ou celles qui n’ont pas cru à l’imminence de la catastrophe, ont cherché à en tirer profit ou en sont à l’origine en sont finalement victimes

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 37 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?