A good man

Saucisse de Morteau armée et dangereuse
Un ancien militaire essaie de mener une vie ordinaire en travaillant dans un complexe d'appartements. Mais lorsque l'un de ses locataires se retrouve sous l'emprise d'un gangster russe, il lui fait rapidement reprendre du service ! L'homme solitaire ressors alors les armes pour la bonne cause...
Chiant, voire carrément pénible
sur l'échelle de Slater
avec Steven « La saucisse » Seagal
  1 regard incrédule :

Alors là, l’hallucination : enlevez-lui son autorité parentale ! (divulgâchage)

Toute fin du film : Vera, la femme en détresse, est sauvée et a récupéré son enfant tombée entre les mains des méchants.
Steven annonce qu’il va prendre sa retraite, ce à quoi Vera lui demande s’il a besoin de compagnie. Steven lui demande si elle a des idées sur le sujet.
Et bim, en 2 coups les gros, elle confie sans plus de forme que ça sa fille à son frère et se casse avec Steven !
Non, mais allô quoi !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Des répliques à la con en VF ;
  • Plein de petits trucs ici ou là qui font plaisir.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 43  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Léchage

    Y’a des gens comme ça, c’est pas de leur faute, ils lèchent.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Enlève sa veste

    Elle sort du pressing tu comprends...

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Regrette de s’être emportée contre ses gosses

    Tellement de pression au boulot et ton père qui claque tout l’argent du loyer en cartes Pokémon...

    — Rendez-vous | Synchronisons nos montres
    — S’exerce au tir sur des bouteilles/canettes
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Bois cul sec (et repose son verre avec fracas)

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Trop âgée pour ces conneries | A envie de raccrocher les gants

    Peut-être avoir un chien, une maison à soi et des enfants... et arrêter tout ça pour de bon.


Personnage > Caractéristique

    — Courage | N’a pas peur de se faire des ennemis

    extérieurs et intérieurs, y compris au sein de son propre parti

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rassure | « Tout va bien se passer » / « Tout va bien, c’est fini. »
    — Rassure | « Je reviens »

    Et variantes


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage > Méchante

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.


Réalisation

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Vue aérienne de gratte-ciels (accompagnée de sirènes de police)

    & variante : panorama de ville, la nuit, accompagné de sirènes de police

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Ralenti | Personnage qui saute une longue distance, un précipice, entre 2 immeubles, etc..
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Improbable
    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Wooosh !
    — Effet | Mort/suicide hors champ : recours à un panoramique ou un plan large, coup de feu ou cri en fond sonore

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf, c’est juste une proche qui passe par là
    — Tension | Accueillie dans sa propre maison par une vieille connaissance, confortablement installée

    Généralement enfoncée dans un fauteuil, dans l’obscurité et généralement pour solder un règlement de comptes...
    & variantes : peut être une inconnue et pas une vieille connaissance.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Gag cartoonesque | Projetée exagérément loin/ébouriffé.e sous l’effet d’une décharge électrique

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — La villa du méchant

Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Interpelle | « Venez voir ça / faut que vous voyiez ça »
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Chinoises, c’est vraiment les plus fortes
    — Merci, Captain Obvious !
    — Mort | Stupide

    Valable pour souligner l’absurdité de la vie : un personnage tombe dans l’escalier et se tue en voulant échapper à un danger.
    Mais aussi pour enfoncer le clou karmique quand il s’agit d’un personnage négatif : un sbire, quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, peut mourir de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — La porte est anormalement déjà ouverte

    Vigilance.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Phrase codée pourtant totalement compréhensible

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Mâle dominant | Face à face avec une grosse bestiole, les yeux dans les yeux

    Cerveau reptilien, animal en soi, badass, grosse paire de couilles, tout ça tout ça.

    — Référence à la taille d’une bite pour (s’auto)complimenter ou insulter

    Et variantes... Poids ou texture des couilles.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 43 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?