x

A good man

Saucisse de Morteau armée et dangereuse
Après une brillante carrière opérations spéciales se termine en catastrophe, Alexander (Seagal) s'éteint la grille et tente de mener une vie tranquille comme un homme à tout faire à un complexe d'appartements. Mais quand l'un de ses locataires et sa famille tombent sous la coupe d'un gangster russe, Alexandre se laisse entraîner dans une guerre totale entre gangs rivaux chinois et russes; le forçant à défendre non seulement la famille, mais en y apportant face à face avec un ancien ennemi, et lui donner une chance de plus à concilier son passé.
| 1

Alors là, l’hallucination : enlevez-lui son autorité parentale ! (divulgâchage)

Toute fin du film : Vera, la femme en détresse, est sauvée et a récupéré son enfant tombée entre les mains des méchants.
Steven annonce qu’il va prendre sa retraite, ce à quoi Vera lui demande s’il a besoin de compagnie. Steven lui demande si elle a des idées sur le sujet.
Et bim, en 2 coups les gros, elle confie sans plus de forme que ça sa fille à son frère et se casse avec Steven !
Non, mais allô quoi !

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Léchage

    Y’a des gens comme ça, c’est pas de leur faute, ils lèchent.


Personnage > Agissement

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Bagarre | Enlève sa veste

    Elle sort du pressing tu comprends...

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Famille | Rejette le nouveau ou la nouvelle partenaire de son père ou de sa mère

    « D’abord, t’es pas ma mère », etc.

    — Hèle un taxi

    New-yorkais de préférence. D’ailleurs, on ne trouve des taxis qu’à New-York (et dans une moindre mesure, à Marseille).

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — N’importe quoi | Trouve un indice en allant pisser

    Ou même la solution à un problème.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Mutation, dégénération ou détérioration

    Ne se reconnaît plus... mais au sens littéral.

    — Secoue la tête pour : chasser une hallucination

    & variantes : se pince, se donne des claques, etc.

    — Stylé | Bois cul sec et repose son verre avec fracas

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Trop âgé·e pour ces conneries | A envie de raccrocher les gants

    Peut-être avoir un chien, une maison à soi et des enfants... et arrêter tout ça pour de bon.


Personnage > Caractéristique

     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
     ? | N’a pas peur de se faire des ennemis

    extérieurs et intérieurs, y compris au sein de son propre parti

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Super pouvoir | Élu·e, désigné·e par la prophétie, clé de la destinée, etc.

    Bref, des emmerdes en perspectives.

    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Menace | « Joue pas les héros ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Prévient | « Ne quittez pas la ville »

    « Restez dans les parages », « Restez à disposition de la police »

    — Rassure | « Tout va bien se passer » / « Tout va bien, c’est fini. »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Je reviens »

    Et variantes


Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Petit·e génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Bullet time
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Mise en scène | Fluide visqueux qui goutte sur un personnage

    & variantes : sang qui tombe au goutte à goutte

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Plan drone moche
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling contrarié
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysan·nes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tension | Accueilli·e dans sa propre maison par une vieille connaissance, confortablement installée

    Généralement enfoncé·e dans un fauteuil, dans l’obscurité et généralement pour solder un règlement de comptes...
    & variantes : peut être un·e inconnu·e et pas une vieille connaissance.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — La villa du méchant

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Bousille un indice par inadvertance

    Mais quel gros teubé.

    — Merci, Captain Obvious !

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La porte est anormalement déjà ouverte

    Vigilance.


Scénario > Situation

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Rendez-vous tendu dans un lieu public

    Les lieux publics, c’est toujours bien quand on rencontre un mafieux de 1re catégorie.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Phrase codée pourtant totalement compréhensible

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop con·ne | Ne se rend pas compte qu’il/elle prend feu

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Mâle dominant | Fait référence à la taille/au poids de sa bite/ses couilles

    Et variantes... À savoir à la taille de la bite de l’autre. Inutile de préciser que dans un sens elle sera grosse, dans l’autre non.



Voir les 43 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 7000000 $)

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Des répliques à la con en VF ;
  • Plein de petits trucs ici ou là qui font plaisir.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?