x

15 ans et demi

Nullos un tiers
Philippe Le Tallec, brillant scientifique vivant aux Etats-Unis depuis 15 ans, décide de rentrer en France s'occuper de sa fille Eglantine. Il espère profiter de cette occasion pour tisser des liens avec cette jeune fille et rattraper le temps perdu, mais elle a bien d'autres préoccupations que de passer du temps avec son père... Le séjour s'annonce très différent de ce qu'il avait imaginé, et Philippe est totalement dépassé. Il va se résoudre à faire un improbable stage de rééducation pour pères en difficulté, animé par Jean-Maxence, un célèbre auteur de méthodes en tous genres...
source synopsis et images : Gaumont International Pulsar Productions Bikini Films
Fiche créée le 31 juillet 2022 et mise à jour le 31 juillet 2022
| 2
  1. Non mais Einstein, quoi...
  2. La femme attirante devient repoussante après qu’elle ait dévoilé sa calvitie ; et devient de nouveau attirante une fois sa calvitie derrière elle !

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — On a compris ce que qu’à voulu faire la réalisatrice ou le réalisateur, mais c’est raté

Personnage > Agissement

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied
    — Lit une histoire à son gosse pour l’aider à s’endormir
    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Simulent des relations sexuelles pour créer un sentiment de jalousie

    Ou entretenir un malentendu par exemple.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | Ponctue ses phrases par un mot étranger

    Difficile de cacher ses origines ; ou bien pour faire stylé-nul ; au choix.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.


Réalisation

     ? | Décollage/atterrissage d’un avion filmé de face/de dos

    Image d’une symétrie presque parfaite baignant dans les tons rosés ou orangés.

    — Bagarre | Reçoit un coup de poing après qu’une tape sur l’épaule l’ait fait se retourner
    — Équipe | L’équipe au complet avance au ralenti face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Vue aérienne de gratte-ciels accompagnée de sirènes de police

    & variante : panorama de ville, la nuit, accompagné de sirènes de police

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Bouilloire qui siffle
    — Mobilier | Porte dérobée

    Ouverte par un mécanisme simple (livre basculant, rideau à tirer, bibelot à déplacer, etc.)

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Lumière stroboscopique

    Quand le vaisseau dans lequel voyagent les explorateurs du cosmos ressemble vraiment au Macumba du patelin d’à côté.
    & variantes : lumières qui clignotent.


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Tension | Chanson rétro sortie de nulle part

    « Maréchal !... »
    Ah oui, non ça c’est dans la vraie vie.

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Tire sur les entraves, les gardes... ou simplement à côté de la personne désignée comme cible

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’un·e voisin·e.

    — Gag cartoonesque
    — Nourriture étrangère (gag)

    Les anglais mangent fade, les américains mangent gras etc.

    — Observent en catimini, les yeux ou les têtes dépassant à l’unisson
    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie de remise de médaille ou de prix
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — La villa du méchant
    — Stylé | Habite sur un bateau

    Rebelle, excentrique ou marginal cool ?

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Merci, Captain Obvious !

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Doit de l’argent à...
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Piégé·e | Question pour démasquer une imposture

    Là, ça sent la bagarre qui va arriver fissa !

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.


Thème > GI Joe

    — Action | Branle-le-bas de combat sur une base militaire
    — Bagarre | Prise d’étouffement opérée sur un garde

Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie
    — Validisme

    ou capacitisme, handicapophobie.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Femme qui gagne le respect d’un type en jouant au bonhomme

    Exemples : bois cul-sec sans broncher un shot d’alcool fort, casse la gueule d’un gars relou en 2 coups bien placés, remet à sa place une brute par une répartie cinglante, etc.

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.



Voir les 29 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses à dire sur ce film

  • Difficile d’être trop sévère avec cette œuvre cinématographique : c’est mignon/gentillet/cousu du fil blanc sauf que... rien ne fonctionne...
    On se fait quand même bien chier et certaines idées apparaissent comme moisies (les contenus du stage « Papa zéro défaut », la claque, les attitudes caricaturales et complètement cons des personnages, etc. ;
  • Ambition sympa de parler de sexualité de manière « naturelle », même si ce traitement est également raté.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?